Aide à la rénovation énergétique : les aides financières pour réaliser des économies d’énergie

Aide à la rénovation énergétique : les aides financières pour réaliser des économies d’énergie

Si vous souhaitez augmenter les performances énergétiques de votre logement pour qu’il devienne moins énergivore, vous pouvez prétendre à l’aide à la rénovation énergétique sous conditions. Pour être plus précis, il s’agit de plusieurs aides versées ou créditées par l’État ou des organismes habilités. Leurs montants varient principalement en fonction des travaux effectués et des équipements installés et des ressources du ménage. Quelles sont les aides de l’État pour 2020 ? Quelles sont les nouveautés pour cette année et 2021 ? Qu’est-ce que MaPrimeRénov et pourquoi on entend-t-on autant parler ? Quels types de travaux engager pour pouvoir en bénéficier ? Les réponses avec Isowatt.

Aide à la rénovation énergétique 2020 et 2021 : les nouveautés à connaitre

  • Pour faire installer des équipements performants dits « nouvelle génération » et de classe A permettant de faire d’importantes économies d’énergie et d’obtenir un rendement significatif, cela nécessite souvent un certain investissement financier. L’aide à la rénovation énergétique 2020 a été créée pour épauler les Français et favoriser ainsi la transition écologique pour les particuliers. Elle prend différentes formes dont principalement :
  • Maprimerenov, une subvention lancée en janvier 2020 en faveur des ménages aux ressources modestes. Elle a pour but de remplacer progressivement deux autres subventions jusqu’à les supprimer complètement en 2021. Il s’agit du CITE et des aides de l’Anah « Habiter Mieux Agilité ». Les travaux liés à MaPrimeRenov concernent surtout les équipements :
    • De chauffage (pompe à chaleur par exemple),
    • D’eau chaude sanitaire (ballon thermodynamique notamment),
    • D’isolation thermique (dont la ouate de cellulose utilisée comme isolant écologique),
    • La production d’électricité verte (panneaux solaires photovoltaïques),
    • Et même les audits énergétiques.
  • Les aides de l’Anah notamment : avec le programme « Habiter Mieux Sérénité » et « Habiter Mieux Agilité ». Ces derniers se verront supprimés et remplacés en 2021 par MaPrimeRénov, mais ce sera toujours l’Anah qui sera chargée de l’attribuer aux particuliers, à la différence près que les niveaux de revenus ne conditionneront que le montant maximal de l’aide à la rénovation énergétique. Cela signifie qu’elle devient alors accessible et ouverte à tous !
  • Le crédit d’impôt (CITE) : vous y avez encore le droit jusqu’à fin décembre, mais le crédit d’impôt CITE sera transformé définitivement en prime l’année prochaine dès le 1er janvier. Si certains parlent de prime CITE 2021, c’est un abus de langage qui fait en réalité référence à MaPrimeRénov. Pour l’heure, grâce au CITE vous obtenez une réduction d’impôt selon les investissements réalisés en matière de travaux énergétiques au sein de votre habitation.
  • L’Action logement : une aide à la rénovation énergétique qui concerne en priorité l’isolation des murs, de la toiture et du plancher bas. Vous pouvez également y prétendre pour faire remplacer un équipement de chauffage ancien par un autre plus performant fonctionnant grâce aux énergies renouvelables notamment une solution photovoltaïque ou une PAC réversible.

Quelles sont les aides pour les économies d’énergieEco-prêt, TVA à taux réduit, dispositif CEE : les aides qui ne changent pas

Dans l’offre « aide à la rénovation énergétique » et « économies d’énergie » pour la maison, il en existe des aides déjà en place depuis un certain temps et qui ne subiront pas de changements pour les mois à venir. On retrouve principalement :

  • « Coup de pouce énergie » : elle favorise les travaux liés au chauffage et à l’isolation thermique. Tout le monde peut y accéder, mais comme avec d’autres subventions, le montant varie en fonction des revenus.
  • Les certificats d’économie d’énergie (dispositif CEE) : instaurés depuis plusieurs années pour soutenir les foyers dans de nombreux travaux de réhabilitation écologique. L’octroi de cette forme de subvention est soumis à des plafonds de revenus. Ils sont délivrés et pris en charge par les fournisseurs d’énergies.
  • La TVA à taux réduit (TVA à 5,5%) sur une sélection de produits et matériaux dits écologiques ou offrant de hautes performances énergétiques.
  • L’éco-prêt à taux zéro très prisés des particuliers, car il permet d’emprunter auprès d’un établissement bancaire pour un engager des chantiers « rénovations énergétiques » sans intérêts.
  • L’aide à la rénovation énergétique régionale : il s’agit d’aides locales spécifiques mises en place par les départements ou les régions. Elles sont souvent cumulables avec d’autres types de subventions, pensez à vous renseigner auprès de votre mairie.
  • Le chèque énergie pour vous aider à payer vos factures d’électricité et d’énergies (fioul, gaz).

Quel que soit votre projet, il y a forcément une aide à la rénovation énergétique pour vous grâce à laquelle vous pourrez augmenter les performances énergétiques de votre logement, réduire vos factures et valoriser votre bien immobilier lors d’une future revente.

JE DEMANDE CONSEIL À ISOWATT POUR L’AIDE A LA RENOVATION ENERGETIQUE

Aide renovation energetique panneaux solaires photovoltaïquesPas de coup de pouce financier sans professionnel RGE !

Pour savoir à quelle aide à la rénovation énergétique vous pouvez prétendre et ce qu’elle couvre exactement comme chantier, vous avez tout intérêt à demander conseil à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pourquoi ? Parce que son intervention conditionne principalement l’octroi de l’aide à la rénovation énergétique. Comment vérifier que l’entreprise dispose bien du label RGE ? En vérifiant qu’il est inscrit dans l’annuaire FAIRE du gouvernement !

Pompe à chaleur, ballon thermodynamique, panneaux solaires, isolation : appelez Isowatt !

Aide renovation energetique pompe à chaleur air air et PAC reversibleIsowatt est entreprise RGE depuis plusieurs années. Son objectif : vous permettre de réduire votre consommation électrique et de viser l’autoconsommation avec une maison plus autonome qui mise sur les énergies renouvelables et les équipements basse consommation. En confiant vos travaux à Isowatt vous êtes sûr de bénéficier de l’aide à la rénovation énergétique :

  • Toit solaire et panneaux photovoltaïques pour produire votre propre électricité verte et raccorder votre chauffage électrique à cette centrale solaire.
  • Pompe à chaleur air-air et pompe à chaleur réversible pour combiner nouveau système de chauffage et climatisation
  • Ballon thermodynamique pour produire de façon plus écologique votre eau-chaude sanitaire.
  • L’isolation thermique des toits et des combles, murs et planchers avec la ouate de cellulose comme isolant écologique permettant de conserver la chaleur en hiver et la fraicheur en été.

POUR L’AIDE À LA RENOVATION ENERGETIQUE, JE CONTACTE ISOWATT